Sélectionner une page

Politique de la ville

 

 

 

Actus

La Communauté d’Agglomération est partenaire de la structure « Ecole de la Deuxième Chance Bergerac »

Tout savoir : Site Internet L’Ecole de la deuxième chance

La loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine détermine les principes de la nouvelle politique de la ville dont les Contrats de Ville sont les cadres d’action pour la période 2015-2020.

Le contrat de Ville de l’Agglomération Bergeracoise a été le tout premier signé en Aquitaine à la date du 26 juin 2015, à Bergerac, entre l’Etat, le Conseil Régional d’Aquitaine, le Conseil Départemental de la Dordogne, la CAB, la Ville de Bergerac et 13 autres signataires.

Mise en oeuvre par l’Etat, la Communauté d’Agglomération Bergeracoise et la Ville de Bergerac, cette démarche vise à améliorer l’intégration des quartiers défavorisés au sein de l’Agglomération Bergeracoise tout en améliorant les conditions de vie des habitants.

CARTOGRAPHIE DES 3 QUARTIERS PRIORITAIRES

Les Violences envers les femmes… brisez le silence

En France, une femme meurt tous les 2.5 jours à la suite de violences conjugales.
Si l’on compte chaque année, 216 000 femmes, âgées de 18 à 75 ans, victimes de violences de la part d’un partenaire (soit 1% de la population totale) ce chiffre reste encore sous-évalué car sous-déclaré.

Les Nations Unies définissent la violence à l’égard des femmes comme « tout acte de violence dirigé contre le sexe féminin et causant ou pouvant causer un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou la vie privée ».

Le terme  » Violence à l’égard des femmes  » recouvre, sans s’y limiter, les problèmes suivants :

  • La violence domestique et perpétrée par un partenaire,
  • La violence sexuelle,
  • Le harcèlement sexuel,
  • La violence affective et psychologique,
  • L’exploitation économique,
  • L’exploitation sexuelle et la traite sexuelle,
  • Les crimes d’honneur,
  • Les crimes liés à la dot,
  • Le féminicide,
  • L’infanticide des filles,
  • Les mutilations génitales féminines,
  • Le mariage forcé et précoce,

 

Même si les données recensées sont loin de la réalité, elles sont suffisamment graves pour faire de  » la lutte contre toutes les violences faites aux femmes  » un axe prioritaire de l’État et de la CAB.

C’est pourquoi, en date du 28 juin 2017, la CAB a voté la mise en place du nouveau CISPD (Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) intégrant les 38 communes qui composent l’intercommunalité et, dans un même temps, a fait du plan de lutte contre les violences faites aux femmes une  » grande cause communautaire « .

À titre individuel, que vous soyez victime ou témoin de violence, des solutions existent !
Parlez-en… pour vous, pour elles, pour eux.

Vous êtes dans l’urgence

Appel gratuit, 24h/24, 7 jours/7 aux numéros suivants…

le 17 pour accéder à la Police ou à la Gendarmerie,
le 15 ou le 18 pour vous faire soigner à l’hôpital le plus proche du lieu où vous vous trouvez,
Le 115-SIAO pour obtenir un hébergement d’urgence.

 

VOUS AVEZ BESOIN D’ÊTRE ÉCOUTÉE, INFORMÉE ET ACCOMPAGNÉE :

– Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) : 21, Bd Jean Moulin à Bergerac.
Contact : 05 53 35 90 90 ou cidff-dordogne24@orange.fr

– France Victimes Dordogne : des permanences à Bergerac
Contact : 06 74 35 85 24 ou adavipbergerac@gmail.com

– Ordre des avocats : 13, Bd Victor Hugo à Bergerac
Contact : 05 53 57 66 68 ou avocats.bergerac@wanadoo.fr

 

Vie de Quartiers

« Vie de quartiers » est un bulletin créé dans le cadre de la politique de la ville afin de donner de la visibilité aux actions portées, par les signataires du contrat de ville mais également aux porteurs de projets en quartiers prioritaires. L’idée est ici de faire connaitre le dynamisme de ces secteurs, de valoriser les initiatives et de porter à connaissance du plus grand nombre les évènements et animations à leur disposition.

 

Fonds de Participation des Habitants (FPH)

Les Conseillers Citoyens sont gestionnaires du Fonds de Participation des Habitants (FPH). À ce titre, ils sont en mesure d’aider les projets :
visant à favoriser la participation des habitants à la vie de leur quartier, à développer le lien social, les rencontres intergénérationnelles et l’amélioration du cadre de vie,

d’animation de quartier développés à partir du quartier de référence (uniquement la 1ère année pour une aide au démarrage),
de création d’ateliers ou les projets d’échanges ou d’animations dans les domaines culturels, sportifs, éducatifs, citoyens, environnementaux, …
de formation, d’information ou de qualification des habitants,
d’acquisition de matériel à usage collectif et public (ex : rénovation et aménagement de lieux collectifs ouverts favorisant l’appropriation de l’espace public et le mieux vivre ensemble…).
L’aide financière proposée est d’un montant maximum de 50% du total de la dépense prévue dans la limite de 500 € par projet.
Si votre projet ne s’inscrit pas dans l’un de ces objectifs, l’association des Conseils Citoyens est en mesure de vous orienter vers l’un de nos partenaires.
Contacter les Conseils Citoyens :
conseilscitoyens.bergerac@gmail.com
Siège social de l’association des Conseils Citoyens :
« 21 Bd Jean Moulin » à Bergerac.

Evaluation mi-parcours du Contrat de Ville

Afin de mesurer la pertinence de cet outil et de son utilisation, l’État a demandé à la Communauté d’Agglomération Bergeracoise de procéder à son évaluation. Ce document est à la fois un état des lieux de notre territoire et des quartiers prioritaires, de la politique mise en place en faveur de ces quartiers mais également un questionnement sur les moyens d’optimiser ce dispositif.

 

CV citoyen

Agir pour l’insertion économique et citoyenne de la jeunesse

Qu’est ce que le CV citoyen ?

Initialement porté par la jeune chambre économique, ce projet est aujourd’hui confié à l’association des Conseils Citoyens.

A la manière d’un CV traditionnel, ce document est réalisé en valorisant votre expérience citoyenne c’est-à-dire votre engagement, au sein d’une association sportive, culturelle, caritative etc.

Vos actions vous ont permis d’acquérir un savoir ou sont preuves de vos traits de caractère. Ces faits sont autant d’atouts qui méritent d’être mis en valeur et sont reconnus par nombre de recruteurs.

Le 15 novembre 2018, en présence de Mme Stéphanie Monteuil, sous préfète, ainsi que de M. Michel Delpon, député Bergeracois, beaucoup de structures du territoire ont signé une charte par laquelle elles s’engagent à s’appuyer sur l’examen du CV citoyen lorsqu’elles recevront des candidatures à un poste.
Chers bénévoles, l’association des Conseils Citoyens se tient à votre disposition pour rédiger, avec vous, votre CV.

Contacter les Conseils Citoyens :
conseilscitoyens.bergerac@gmail.com
Siège social de l’association
des Conseils Citoyens :
 » 21 Bd Jean Moulin  » à Bergerac

Contrat de Ville

L’intérêt et la nécessité de mener une action spécifique sur les quartiers prioritaires ont été démontrés ces dernières années.
Par le biais du contrat de ville, ce sont pas moins d’1 460 015€ (dont 296 000€ de la CAB deuxième financeur en volume d’attribution après l’État) qui ont été investis sur ces secteurs entre 2015 et 2019.
La volonté de faire perdurer cet outil de rattrapage des inégalités territoriales s’est vu confirmé en 2019 par la signature du Protocole d’Engagements Renforcés et Réciproques (PERR) de l’ensemble des signataires initiaux du contrat de ville.

Ce document inscrit, dans ses objectifs, l’ambition de pallier des écueils constatés dans le contrat de ville et permet de prolonger ce dernier jusqu’en 2022.

Infos pratiques sur la compétence : Politique de la ville

Communauté d’Agglomération Bergeracoise
Tour Est – CS 40012
24112 Bergerac Cedex

Chargée de mission « Discrimination » : Karine Boucher (05 53 74 59 09)

Chargé de mission « Contrat de Ville » : Christophe Cathus (05 53 74 59 75)

Référente « Politique de la Ville » : Amandine Royer (05 53 74 59 62)